Concours  lancés

CONCOURS D’ENTREE A l’EAMAC

PROGRAMME D’ANGLAIS Tous cycles

DEVENIR TECHNICIEN DE L’EAMAC

L’Ecole Africaine de la Météorologie et de l’Aviation Civile (EAMAC) est une des trois écoles professionnelles de l’ASECNA. Elle a pour vocation la formation initiale et continue des personnels appelés à exercer dans les secteurs de la sécurité de la Navigation Aérienne, de la Météorologie et du Transport Aérien. Considérée comme une référence d’Excellence dans son domaine, l’EAMAC s’affirme comme un pôle de formations supérieures spécialisées, véritable alternative à celles proposées en Europe et en Amérique, avec l’avantage de présenter une meilleure adaptation de ses programmes au contexte du continent africain.

L'EAMAC, c'est :

50 ans au service de l'aviation civile africaine...

Avec pour missions, la formation initiale et continue:

des Techniciens dans les spécialités : o Exploitation de l'aviation civile (Circulation aérienne, Télécoms) o Exploitation de la Météorologie

des Techniciens Supérieurs dans les spécialités : o Exploitation de l'aviation civile o Météorologie o Electronique et Informatique

des Contrôleurs de la Circulation Aérienne

des Ingénieurs dans les spécialités : o Exploitation de la navigation aérienne o Electronique et Informatique o Exploitation de la Météorologie

Une renommée bien établie:

>        une reconnaissance au niveau international ;

>        une homologation de ses diplômes par le CAMES ;

>        une ouverture aux Etats non membres de l'ASECNA, et aux entreprises de transport aérien. Un Partenariat renforcé avec :

>        les organismes tels que l'OACI, l’OMM, EUMETSAT, la FAA, la CAFAC, ACMAD, AGRHYMET, etc.

>        les Ecoles africaines de même vocation, l'Ecole Nationale d'Aviation Civile de Toulouse, l'Ecole Nationale de la Météorologie de Toulouse, les Universités africaines, de prestigieuses Universités nord américaines etc.

L’EAMAC forme des Techniciens dans les domaines de la Météorologie (TM) et de la Circulation Aérienne option « Exploitation de la Circulation Aérienne » (T/EAC) et « Exploitation des Télécommunications Aéronautiques » (T/ET). La durée de la formation est d’une année scolaire (soit 9 mois).

La finalité de la formation TM est de former des agents capables d’effectuer les observations et mesures météorologiques au sol et en altitude, de les contrôler et les transmettre aux structures d’exploitation et de pointer les cartes météorologiques. Le Technicien de la Météorologie peut être employé dans les stations synoptiques secondaires, climatologiques et agro météorologiques en qualité d’observateur, de climatologiste, de radiosondeur, de pointeur et de transmissioniste.

La finalité de la formation TAC option Circulation Aérienne est de former des agents chargés du service d’information de Vol (AFIS), responsables d’un aérodrome d’intérêt national et/ou occuper un poste d’agent d’exploitation au Bureau de Piste, au Bureau d’information Aéronautique, au Bureau NOTAM International, dans un centre de télécommunication, dans une administration centrale de l’aviation civile ou dans une entreprise de transport aérien.

La finalité de la formation de technicien TAC option TELECOM est de former des agents chargés d’assurer les fonctions de correcteur dans un Centre Automatique de Transit (CAT), de superviseur dans un CAT, d’agent de transmission dans une structure aéronautique, d’agent chargé du service d’information de vol (AFIS) ou d’agent d’exploitation dans un centre de télécommunication (CRT).

DEVENIR TECHNICIEN SUPERIEUR DE L’EAMAC

L’EAMAC forme des Techniciens Supérieurs dans les domaines de la Météorologie (TSM) , de l’Electronique et Informatique (TSEI) et de l’Exploitation de l’Aviation Civile (TSEAC). La

durée de la formation est de deux années scolaires.

La finalité de la formation de Technicien Supérieur en Météorologie est de former des agents capables d’effectuer et/ou contrôler les observations et mesures météorologiques au sol et en altitude, de transmettre les données météorologiques aux utilisateurs, participer à l’analyse d’une situation météorologique, à la réalisation des prévisions météorologiques et à l’élaboration de produits d’assistance météorologique, diffuser cette assistance aux usagers(navigation aérienne, navigation maritime, grand public, agriculture etc..) et effectuer des traitements informatiques des données météorologiques, notamment à des fins climatologiques.

La finalité de la formation de Technicien Supérieur en Electronique et Informatique est de

former des électroniciens destinés à assurer, grâce aux différents cursus complémentaires de formation continue proposés par l’école, l’installation et la maintenance préventive et curative des équipements et systèmes de télécommunications et radiocommunications, d’ aides à la navigation aérienne, de surveillance du trafic aérien, de météorologie aéronautique, de production et distribution d’énergie, de balisage de piste et de réseaux informatiques.


La finalité de la formation de Technicien Supérieur de l’Exploitation de l’Aviation Civile est de

former des agents performants dans les domaines de l’Information aéronautique, du contrôle d’aérodrome, de l’exploitation des télécommunications aéronautiques, du contrôle de la navigabilité des aéronefs, de la gestion des compagnies aériennes et des aéroports, de l’assistance à la navigation aérienne sur les petits aérodromes et en escale pour les compagnies aériennes. Compte-tenu de l’étendue de ces activités, la formation est organisée en trois domaines de spécialisation : l’exploitation de la circulation aérienne, l’exploitation du transport aérien et l’exploitation des télécommunications.

Le Technicien Supérieur formé à l’EAMAC est appelé à exercer au sein de l’ASECNA, dans les services météorologiques et hydrologiques nationaux, dans les services aéronautiques nationaux, au sein des entreprises du transport aérien ou dans le secteur privé.

DEVENIR CONTROLEUR DE LA CIRCULATION AERIENNE

La finalité la formation de Contrôleur de la Circulation Aérienne (CCA) est de former des cadres capables d’assurer en toute sécurité l’exercice du Contrôle d’ Aérodrome, du Contrôle d’ Approche et du Contrôle Régional, de s’adapter à l’évolution du métier et d’ exercer des fonctions d’instruction et d’encadrement après des formations complémentaires ainsi que des tâches d’étude et de conception dans le domaine des services de la Circulation Aérienne. La durée de la formation est de 14 mois.

DEVENIR INGENIEUR DE L’EAMAC

L’EAMAC forme les futurs Ingénieurs dans les domaines de la Météorologie, de l’Exploitation de l’Aviation Civile et de l’Electronique et Informatique. La durée de la formation est de trois années scolaires.

La finalité de la formation d’Ingénieur de l’Exploitation de la Météorologie est de former des cadres capables d’assurer les fonctions d’études et d’encadrement dans des domaines d’application et de conception et amenés à exercer le métier de chef d’exploitation de la Météorologie dans les centres ASECNA ou de chef de service Météorologique dans les états membres.

La finalité de la formation d’Ingénieur de l’Exploitation de l’Aviation Civile dans la filière Navigation Aérienne est de former des cadres capables d’assurer les fonctions d’études et d’encadrement dans des domaines d’application et de conception au sein de l’ASECNA, dans les administrations de l’Aviation Civile, les organismes chargés de l’exploitation de la navigation aérienne ou les entreprises de transport aérien.

La finalité de la formation d’ Ingénieur de l’ Exploitation de l’Aviation Civile dans la filière Electronique et Informatique est de former des cadres capables d’assurer les fonctions d’étude et d’encadrement dans des domaines d’application et de conception liés aux activités de projet, d’installation et de maintenance au sein de l’ASECNA, dans les services aéronautiques nationaux, au sein des entreprises du transport aérien ou dans le secteur privé.

 

Concours d'entrée à l'EAMAC, session 2017

Répartition des cycles ouverts par centre de concours

  Ingénieur Technicien Supérieur Technicien
Bénin OUVERT NON OUVERT OUVERT
Burkina-Faso OUVERT OUVERT OUVERT
Cameroun OUVERT OUVERT OUVERT
Centrafrique OUVERT OUVERT OUVERT
Comores NON OUVERT NON OUVERT NON OUVERT
Congo OUVERT OUVERT OUVERT
Côte-d'Ivoire OUVERT OUVERT NON OUVERT
Gabon OUVERT OUVERT NON OUVERT
Guinée Bissau OUVERT OUVERT OUVERT
Guinée Equatoriale OUVERT OUVERT OUVERT
Madagascar NON OUVERT NON OUVERT NON OUVERT
Mali OUVERT NON OUVERT OUVERT
Mauritanie NON OUVERT NON OUVERT NON OUVERT
Niger NON OUVERT NON OUVERT OUVERT
Sénégal OUVERT NON OUVERT OUVERT
Tchad OUVERT OUVERT OUVERT
Togo OUVERT OUVERT NON OUVERT

Cycles ouverts pour les besoins des Etats, des Activités AérDnautiques Nationales (ART.10)

et autres organismes boursiers

(pas de besoins exprimés pour l'ASECNA ART.2 )

Ecole Africaine de la Météorologie et de l’Aviation Civile B.P. 746 Niamey - Niger

Tél.: (+227) 20 72 36 62 Fax : (+227) 20 72 22 36 http//:www.eamac.ne Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar

32-38, Avenue Jean Jaurès -Dakar BP 3144 Tél : 00 221 338496600 Fax : 00 221 338234654