Sujets concours
Téléchargement gratuit
des sujets et corrigés
des concours
   
Bourses d'études
Toutes les informations utiles
pour l'obtention d'une
bourse d'études
 
Etude à l'étranger
Etats Unies, Canada, France,
Belgique, Espagne, Angleterre
Japon, Chine, Brésil ...
 
Librairie Brainprepa
ENAM, ENS, Polytech, ASECNA
Faculté de médecine, ISSEA,
IRIC, ESSEC, IUT, UCAC...
 

L’union Africaine : Fondement, Intérêt et Implication pour le Cameroun.

 

 

INTRODUCTION

L’Afrique est un contient où l’on vît apparaître l’un des premiers Hommes. A l’origine, c’est un grand contient reconnu pour ses hommes robustes, travailleurs, dynamiques, solides et créateurs. Il fut déchiré et meurtrit par plusieurs siècles d’esclavage au terme desquels ses bâtisseurs furent transférés en occident, notamment en Amérique et en Europe. Heureusement, la traite négrière s’acheva, le continent retrouva la paix, la solidarité et sa liberté. Cependant, les pays africains seront colonisés par les pays européens (France, Espagne, Portugal, Angleterre…). La plupart des pays africains furent obligés d’adopter les habitudes de leurs colons, ils furent dupés, trahis et malmenés. Puis survient la vague des indépendances des années 1960 où la majorité de ces pays réclament leur autonomie. Ce qui leur a été donné avec beaucoup de peine et après de nombreux conflits armés tels que le maquis au Cameroun et le massacre de Soweto en Afrique du Sud. L’Afrique est aussi reconnue par son unité culturelle à travers la solidarité de ses populations, l’altruisme, la tolérance, bref les grandes valeurs morales et éthiques qui leur sont propres. Il est né donc en Afrique, un désir ardent ; l’union ou l’unité. Car ils savent « qu’une seule main ne peut attacher un paquet ». C’est dans cette perspective qu’un organisme supranationale crée par le Président Mouammar El Kadhafi de Libye vit le jour le 26 mai 2001 après ratification par les 2/3 des pays membres de l’OUA : l’Union Africaine.

De nombreuses questions surgissent après sa création : quelle est son origine ? Au mieux, son fondement ? Quelle est sa raison d’être ? Quels sont l’intérêt et l’implication pour les pays africains en général et le Cameroun en particulier ? Autrement dit, qu’est ce que l’Union Africaine apporte au Cameroun ? Pour répondre à ces questions, notre réflexion portera sur les origines du concept (I), en s’interrogeant sur la tradition culturelle africaine et en débouchant sur la transition OUA/UA. Nous ferons un point sur son intérêt et l’implication pour le Cameroun (II).

I-                   FONDEMENT DE L’UNION AFRICAINE

1-      Tradition cultuelle des peuples africains

L’Union Africaine n’est pas un concept nouveau. Elle ne date plus de l’invention de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) dont le 37ème sommet s’est tenu le 09 juillet 2001 à Lusaka. L’Union Africaine (UA) s’est inscrite dans la lointaine et vieille aspiration des peuples africains à s’unir afin de rassembler leurs forces. Faire converger leur énergies et organiser le rythme d’une vie communautaire dans le respect mutuel, la compréhension réciproque et pour l’intérêt de tous ses pays membres.

Si les africains sont reconnus pour leur collaboration, ils le sont davantage pour leur traditions ou leurs valeurs culturelles, le culte de l’hospitalité et la fraternité leur sont intériorisée. Les peuples Bamilékés de la région de l’Ouest Cameroun par exemple sont singulièrement déterminés à s’unir autour d’un même idéal de solidarité via les réunions, les associations de familles, etc. L’assainissement d’un membre en cas de malheur ou de bonheur en est une illusion palpable. Pris de façon globale, les africains recherchent une unité dans laquelle tous les peuples d’Afrique se reconnaîtront et s’identifieront. Ces peuples unis par l’histoire, par la géographie, la culture et les ethnies affinent tous les jours le désir de vivre dans une Afrique où touts les pays chantent un seul hymne : l’unité.

Outre les grands empires constitués du VIIIème au XVIIIème siècle, les regroupements sous régionaux tentés par les colonisateurs, en passant par le souffle du mouvement panafricaniste au début du siècle dernier, l’OUA fut en réalité la seule relique vivante de l’idée d’unité africaine.

2-      De l’OUA à l’Union Africaine

 

Si l’idée d’unité ou d’union européenne remonte au XVIIème siècle, l’idée d’Union Africaine a eu ses précurseurs bien avant que Kwame Nkrumah en publie en 1963, Africa must unit, qui ne trouve son expression juridique que dans la charte d’Adedis Abeba et se concrétise notamment sous la forme d’OUA.

L’OUA est crée le 25 mai 1963 à Addis Abeba en Ethiopie – et ses pères fondateurs sont Nkrumah, Houphouët Boigny, Léopold Sedar Senghor, Mohamed V. Sékou Touré, Ahmed Ben Bella, Patrice Lumumba, etc. au départ, elle a pour mission de réaliser à terme l’unité africaine, et premièrement de libérer l’Afrique du joug colonial. C’est d’ailleurs une victoire réelle pour l’organisation supranationale dont elle se plait de rappeler chaque fois que l’occasion lui est offerte de dresser son bilan. Cependant, la gestion de l’OUA a toujours suscité de nombreuses controverses au point où plusieurs voix se sont élevées pour demander quelle était sa mission essentielle : réaliser à terme l’unité bilatérale et multilatérale. Pour d’autres, si l’organisation panafricaine avait été créée pour réaliser l’unité intégrative du continent, elle serait appelée Organisation pour l’Unité Africaine.

L’objectif principal de libération de l’Afrique du joug colonial étant néanmoins atteint, il est grand temps de s’attaquer aux problèmes les plus importants de l’heure que sont : la place de l’Afrique dans le concert des nations caractérisé aujourd’hui par la mondialisation de l’économie et des échanges. De ce fait, la création de l’Union Africaine serait la solution immuable.

Les missions de l’UA ont été déclinées à Syrte – en Grande Jamahiriya – en septembre 1999 sur l’initiative du président libyen. Approuvé à l’unanimité par ses pairs africains, elle a été adoptée à Lomé, lors du 36e sommet de l’OUA (12 juillet 2000) et proclamé à Syrte (du 1er au 2 mars 2000). Son traité est entré en vigueur le 26 mai 2001 après la ratification par les 2/3 des Etats membres de l’OUA. Une fois créée, nous nous posons la question de savoir si elle a un impact significatif sur la gestion des Etats africains, sur leur coopération multilatérale ? Cependant, nous sommes en droit de nous demander quel est son intérêt ?

II-                INTERET ET IMPACT DE L’UNION AFRICAINE POUR LE CAMEROUN

L’Union Africaine est une organisation supranationale dont l’intérêt pour le Cameroun peut être relevé à trois niveaux : le plan économique, le plan politique et le plan social.

1-      sur le plan économique

L’Union Africaine permettra à moyen terme et à long terme de restaurer et maintenir la stabilité macro-économique, en définissant des standards et des objectifs pour les politiques fiscales et monétaires ; et en développant des cadres institutionnels appropriés. Elle incite la création des cadres légaux et régulateurs transparents pour les marchés financiers de mondialisation. Par là, le Cameroun pourra avoir un tissu économique revitalisé et très dynamique. L’UA enfin pourra promouvoir le développement des infrastructures de l’agriculture et sa diversification. Dans un climat pareil, le Cameroun retrouvera ses lettres de noblesse longtemps recherchées.

2-      sur le plan politique

 

L’Union Africaine devra promouvoir et protéger la démocratie des droits de l’homme en développant des normes claires de responsabilité, de transparence et de gouvernance participative.

L’Union Africaine dotera l’Etat la capacité d’établir et d’appliquer un cadre et maintenir l’ordre et la loi. En outre, elle développera la théorie de « l’inter gouvernance » qui vise à comprendre le mécanisme par lequel les Etats sont conduits, à s’associer pour répondre plus efficacement à des besoins communs.

L’Union Africaine est un instrument de facilitation d’adoption des accords et d’assurance des engagements. Il est doté d’un droit d’intervention, d’émission dans les affaires intérieures d’un Etat dont les décisions sont prises de façon concertée. C’est ainsi que l’on a vu le Tchad intervenir dans les affaires concernant la République Démocratique du Congo ou aussi le Burkina Fasso, le Ghana et l’Afrique du Sud dans ceux de la Côte d’Ivoire. En clair, les actions de l’UA auront un impact signifiait dans la vie politique du Cameroun.

3-      sur le plan social

L’Union Africaine permet de renforcer les mécanismes de prévention, de gestion, de résolution des conflits et s’assurer qu’ils sont utilisés pour le maintien et la restauration de la paix. Dans cette logique, le gouvernement camerounais envoie souvent des moyens humais et naturels dans les pays en situation de trouble pour leur apporter son soutien technique et moral.

L’Union Africaine permettra de revitaliser et faciliter l’accès à l’éduction, la formation professionnelle et aux services de santé (priorité au VIH/SIDA, au paludisme et aux autres maladies transmissibles). Le Cameroun est fortement impliqué dans ce volet, notamment en participant aux grands forums dont les thèmes traités relèvent du domaine. Le Document Stratégique de Réduction de la Pauvreté (DSRP) qui est actuellement entrain d’être élaboré, contiendra en priorité les points axés sur la lutte contre les maladies transmissibles.

En sus, le Cameroun s’inscrit dans la logique de l’UA malgré quelques réticences encore constatées. Mais cependant, son niveau d’implication serait presque proportionnel à l’intérêt qu’il tire.

CONCLUSION

L’UA est née dans un contexte de tumultes et d’insuffisances de l’OUA dont la mission régalienne consistait à sortir les pays africains du joug colonial. Une fois cette mission remplie, l’organisation doit muter pour rentrer dans une logique de mondialisation avec tout ce que cela entraine. C’est la raison pour laquelle l’UA va naître. Elle s’est assignée de nombreuses missions nobles, sur le plan économique en instituant une règlementation qui de plus en plus assainira le tissu économique du pays. Sur le plan politique, l’UA va inciter à la bonne gouvernance en instituant de nombreuses procédures. Le plan social quant à lui sera revitalisé par l’UA afin que l’accès aux soins de santé, à l’éduction soit une affaire de tout le monde.

Pour poster un commentaire, vous devriez vous identifier ou vous inscrire (pour les nouveaux membres)

Commentaires