Sujets concours
Téléchargement gratuit
des sujets et corrigés
des concours
   
Bourses d'études
Toutes les informations utiles
pour l'obtention d'une
bourse d'études
 
Etude à l'étranger
Etats Unies, Canada, France,
Belgique, Espagne, Angleterre
Japon, Chine, Brésil ...
 
Librairie Brainprepa
ENAM, ENS, Polytech, ASECNA
Faculté de médecine, ISSEA,
IRIC, ESSEC, IUT, UCAC...
 

En vous appuyant sur vos lectures et sur votre expérience personnelle, commentez la devise du Cameroun.

TOPIC :Based on your readings and personal experience, comment on the motto of Cameroon.

  1. I.Préliminaires

Le sujet a pour but de tester la culture générale des candidats, et notamment leur éducation citoyenne. Il ne serait pas normal qu’un candidat de niveau Baccalauréat ne puisse pas au préalable savoir que la devise du Cameroun c’est : « Paix-Travail-Patrie ». Ne pas énoncer clairement la devise expose le candidat à être noté sur 06 pts et perdu ipso facto 14 pts sur 20.

Il convient de rappeler aussi que ce sujet n’est ni un sujet d’histoire, ni un sujet de science politique. Il est tout simplement question de tester la connaissance de la devise et l’impact de celle-ci dans le vécu quotidien de chaque Camerounais.

  1. II.Problématique

Comment dans la pratique sociale les Camerounais vivent-ils leur devise « Paix-travail-patrie » ? Ou Comment les Camerounais traduisent-ils dans les frais les idéaux et les exigences de Paix, de travail et de patrie exprimés par la devise ?

  1. III.Eléments d’introduction

La devise du Cameroun a été adoptée en Assemblée législative du Cameroun (ALCAM) le 10 mai 1957, dans le contexte historique d’autonomie interne consécutive à la loi-cadre. A cette période, une flambée de violence orchestrée par le maquis sévit dans le Littoral et l’Ouest du pays, car l’UPC, principal parti politique, venait d’être interdit deux ans plus tôt. Pour bâtir le pays social et la contribution de tous apparaissent comme des impératifs catégoriques. D’où le choix d’une devise ; c'est-à-dire d’un ensemble de termes forts et porteurs d’un idéal social, politique, économique et culturel.

  1. IV.Plan possible

Compte tenu du niveau des candidats (officiellement Baccalauréat), un développement bipartite convient à ce sujet.

IV.1. Définition et analyse des concepts

Paix : absence de guerre, harmonie sociale ;

Travail : capacité de produire des biens, des services et d’améliorer la productivité

Patrie : terre des ancêtres, sentiment fort d’appartenance à un même pays, synonyme de nation. L’idéal est de passer de la simple juxtaposition des tris à une véritable intégration nationale.

C’est ici que le candidat est appelé à convoquer ses lecteurs (ouvrages scolaire, journaux) pour illustrer chacun des trois concepts, les mettre en interrelation ou les mettre en perspective avec des emblèmes nationaux (hymne nationale, drapeau, armoiries).

IV.2. La devise dans le vécu quotidien des Camerounais

Cette partie est indispensable. Elle permet au candidat de donner un point de vue personnel sur notre expérience de construction d’une nation.

Problème à soulever

  • Mise en danger de l’unité nationale par toute sorte de manœuvre, d’attitudes ou de propos ;
  • Problèmes liés à l’éthique ou à la mystique du travail (engagement de chacun, rendement plus-value, gouvernance…) ;
  • L’attachement à la nation, la fierté d’être Camerounais, le renforcement du micro tribalisme, des replis identitaires, le chauvinisme…
  1. V.éléments de conclusion

La devise condense une vision du monde, constitue une interpellation pour chaque citoyen à vivre selon l’idéal et les aspirations qu’elle porte.

Paix-travail-patrie, voilà trois valeurs fondamentales auxquelles les Camerounais doivent rester viscéralement attachés afin de faire de notre beau pays une nation forte, promotrice d’un développement durable, capable de préserver sa culture et de s’ouvrir aux autres dans la perspective d’une mondialisation bien conçue et bien assumée.

Pour poster un commentaire, vous devriez vous identifier ou vous inscrire (pour les nouveaux membres)

Commentaires